Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 05:15

" Aléa jacta est  ".... Confirmant tous nos précédents articles, le tracé définitif du pseudo CONTOURNEMENT AUTOROUTIER D'ARLES, a été adopté !   La conclusion de "l'Affaire", fait que la ville d'ARLES ne sera contournée en aucune façon ...

Au quotidien, c'est un véritable drame qui se joue, pour l'avenir des quartiers englobants les populations de :

- GIMEAUX à TRINQUETAILLE.

- BARRIOL, SEMESTRES, PLAN DU BOURG.

Sans compter, les habitants du centre - ville et tout particulièrement de la ROQUETTE, qui ont été abusés par les discours... "Grâce à ce nouveau trajet, vous allez retrouver calme et sérénité" leur a  - t - on dit, dans le seul but de diviser la population ....

Mais non ! A votre avis, quel sera le choix des transporteurs et autres usagers, quand il faudra choisir entre un itinéraire payant (dont le prix pour à peine 10 kms, ne sera pas inférieur à 10 euros) et un autre ( l'actuel trajet) qui sera toujours gratuit... QUID ? ... 

 

 

D'OU LA FUTUROLOGIE EN PAYS D'ARLES

 

Dés 2014, donc juste aprés les élections, l'enfer arlésien va commencer avec le balais incessant (prévu 24h / 24) des véhicules de chantier, lesquels vont inéluctablement encombrer la circulation tous azimuths confondus, de la périphérie d'Arles et ce pour une durée d'environ 10 ans !... Rien que çà !...

Il est évident que pendant la durée des travaux, et durant les migrations saisonnières, ce chantier d'immense envergure va paralyser toute l'économie touristique du Pays d'Arles  qui, il faut bien le dire n'en avait pas besoin ! ...

Les ralentissements de circulation, voire les bouchons, seront continuels et de fait, les automobilistes n'auront qu'un objectif : éviter l'A54 et toutes les voies qui y mènent ...

Du coup, il est évident que seuls les visiteurs les plus motivés viendront faire "coucou" à César et à l'épave du fleuve, autant dire que toute injection d'argent dans l'économie touristique arlésienne n'aura que peu ou pas d'incidence et deviendra pour les 10 ans qui viennent un autre puit sans fond.... 

 

Bien entendu, dans leur communiqué de presse, les décideurs continuent volontairement à laisser les arlésiens dans le plus grand flou ! Tant il est vrai, alors même que la grande majorité des expropriations a été négociée, qu'aucun plan à l'échelle des parcelles n'a été publié ... Ce qui n'empêche pas dans des quartiers comme les Semestres ou le Plan du Bourg, que nombre de propriétaires prévoyants vendent leur villa, avant que la valeur de leur modeste bien, ne soit devenue "peau de chagrin"...

 

Alors, à qui profite le CRIME ?

 

C'est bien trés certainement, vers le tentaculaire Port Autonome de MARSEILLE, qu'il faut se tourner... Dans les années à venir, sa fréquentation est appelée à exploser, et pour ce qui nous intéresse, tout ce qui concerne la zone FOS - PORT SAINT LOUIS et son futur gigantesque " quai à containers"...

De fait, c'est l'ensemble des voies de circulation du sud de la France qui vont en subir les conséquences :  

- Il est prévu de dédoubler l'autoroute A9 au niveau de la ville de Montpellier par une nouvelle section de 12 km entre Saint-Jean-de-Védas et Baillargues à 2 fois 3 voies qui prendra le nom d'A9B et qui serait concédée à ASF. La mise en service est prévu pour 2017. Son tracé serait couplé avec la ligne ferroviaire à grande vitesse Languedoc-Roussillon (contournement de Nîmes et Montpellier) afin de minimiser l'impact environnemental. La section existante prendra le nom d'A9A demeurera concédée à ASF et assurera un rôle de desserte locale de l'agglomération montpelliéraine.

- Suite au débat public tenu en 2006 sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l'arc languedocien[1], les ministères concernés (Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, Ministère de l'écologie et du développement durable) ont conclu que « l'élargissement des autoroutes A7 et A9 n'est pas retenu. Un point de rendez-vous est fixé dans 5 ans ».

- Dans le cadre des travaux de la  LEO (Liaison Est-Ouest d'Avignon), un prolongement vers l'A9 de cette route est prévu afin de desservir la ville d'Avignon. Il sera ainsi possible de rejoindre l'A7 en direction de Marseille via cette voie express. Les travaux au niveau de la bifurcation avec l'A7 en direction de Marseille ont déjà été réalisés. La fin de réalisation est annoncée après 2015.

    Plan de la LEO. © DDE Vaucluse

- Mise à 2 fois 3 voies entre Orange et Remoulins, ainsi qu'entre Perpignan et le Perthus d'ici 2015 au plus tard.    

 

- Les travaux de l'A55 du côté de Martigues ...

 

Et on en passe... De toute évidence les options de fer - routage et/ou de voies maritimes et fluviales, ont été savament éludées... Solutions impossibles ? Pourtant ...

 

 

 

ARLES : UN SEISME POLITIQUE EST DONC ANNONCE

 

 

Car s'ils sont restés étrangement silencieux (mais trés actifs) les élus (nationaux et locaux) des deux grands partis politiques que sont l'UMP et le PS, savent que cette affaire peut leur coûter leurs sièges lors des prochaines élections... Et ce suivant la bonne vieille logique : Trahison des citoyens = sanction des électeurs !

 

Certes, les plus optimistes ou les plus ingénus diront "Cà va faire enfin du travail sur ARLES".... Hélas, si l'on en croit la facheuse tendance des employeurs du BTP, rien n'est moin sûr...

 

 

autoroute--trace-definitif-001.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires