Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 23:24

FROMAGES DE LOZERE

LE GOLFE DE FOS, EST LA ZONE LA PLUS POLUEE

DU LITTORAL FRANCAIS

On a voulu du travail dans la région : on en a et la communauté de communes OUEST-PROVENCE en semble fière... Problème: aucune limite ne semble avoir été fixée aux amménageurs industriels ou agriculteurs du territoire...
Les industriels et les agriculteurs s'installent et polluent en toute impunité ou presque ...

Pour avoir un aperçu des impacts sur la santé des habitants, faisons entre autres le point sur :

Les métaux lourds dans l'air

La pollution au plomb :

Le plomb est une neurotoxine naturelle.  Bien que les produits contenant du plomb ( tels que gazoline et peintures domestiques) furent bannis dans les années 70, la contamination existe encore aujourd'hui surtout par l'eau de consommation contaminée, l'air polluée et la vie à l'intérieur ou près d'anciens édifices peints ou de certains secteurs industriels toxiques.  La toxicité du plomb vise surtout le système nerveux, les reins, les os, le coeur et le sang et constitue un plus grand risque pour les bébés, les jeunes enfants et les femmes enceintes.  Elle peut affecter le développement foetal, retarder la croissance et aussi causer les troubles du déficit de l'attention, les troubles d'apprentissage, les problèmes de comportement et d'autres problèmes de développement.

La Pollution à l'arsenic :

Extrêmement poison, inodore et incolore, l'arsenic peut pénétrer dans le corps par la bouche, les poumons et la peau.  La toxicité de l'arsenic semble affecter surtout la peau, les poumons et le système gastro-intestinal et peut causer des troubles nerveux, une détérioration de la coordination motrice, des affections respiratoires, des dommages aux reins aussi bien que des cancers de la peau, du foie, de la vessie et des poumons.

 

La pollution au mercure :



 Un dangereux poison, le mercure se trouve dans notre environnement sous des formes diverses et aussi dans de nombreux produits domestiques.  Souvent, le mercure imprègne le sol sur lequel nous marchons et on en trouve aussi aujourd'hui comme agent de conservation dans certains vaccins pour enfants.  Le mercure des amalgames dentaires est la principale source d'exposition toxique et, sous forme de vapeurs, compte pour la plus grande part de toutes les expositions (par inhalation).  La toxicité du mercure peut affecter le système nerveux central, les reins et le foie.  Les recherches suggèrent que ce métal lourd contribue aussi à l'autisme et à la sclérose en plaques.



Une étude, visant à déterminer si cette contamination est dangereuse pour la santé, a été menée par des chercheurs de Bordeaux (CNRS, INSERM) auprès de souris. Il s'agissait d'introduire dans leur alimentation du poisson contaminé. Ainsi, les chercheurs leur ont administré, via leur régime alimentaire, une dose de 1 ng de méthylmercure (MeHg) par jour par gramme de masse corporelle, soit la dose ingérée par les Wayanas au quotidien. En parallèle deux autres groupes de souris ont été soumises à un régime à base de poissons sans mercure organique ou pauvre en méthylmercure.
Sur les souris nourries au premier régime, les chercheurs ont observé une bioaccumulation de mercure très nette dans tous les tissus dès le premier mois et stable entre un et sept mois., avec une reprise de l'augmentation de la concentration en mercure au quatorzième mois. Le rein concentrait le plus de mercure (100 ng Hg/g de un à sept mois, 500 à quatorze mois), suivi par le foie (de 7 à 11 ng Hg/g sur la première période, 77 à 14 mois). Dès trois mois, les chercheurs ont observé une déméthylation du méthylmercure dans le rein et le foie (30 %) avec une augmentation de 40 % de la teneur en métallothionéine** dans les reins. Dès trois mois, des désordres dans les reins, le foie, le muscle et le cerveau ont été constatés.
L'étude comportementale a montré une chute de la prise de boisson chez les souris contaminées ainsi qu'une détérioration accélérée de la mémoire de travail quand l'exigence cognitive de la tâche augmentait.

Cette étude a permis de constater que les perturbations étaient plus importantes à 3 mois de contamination, alors que les doses de MeHg accumulées dans les tissus sont très faibles. L'originalité de cette étude tient dans le fait que les souris ont été nourries à base d'un régime contenant du poisson contaminé et non pas avec du MeHg pur.

 

LA POLLUTION AERIENNE DES AVIONS D'ISTRES ET DE MARIGNANE

 

De nombreuses personnes croient que les substances rejetées des avions en traînées et formant comme des treillis à basse et haute altitudes contiennent des produits chimiques pour contrôler les populations, pour manipuler la température, pour vacciner à grande échelle et pour d'autres programmes gouvernementaux  inconnus ou non prouvés.  ( Les traînées normales par contre sont des raies blanches de vapeur d'eau condensée ressemblant à des nuages qui suivent souvent les avions volant à haute altitude.)  Les analyses de ces traînées ont révélé l'existence d'aluminium, de baryum, d'organismes biologiques, de pathogènes et d'autres contaminants.  L'exposition peut se faire par les particules descendant dans l'air.  On a rapporté des symptômes dus à cette exposition incluant démangeaisons, gorge irritée, yeux qui piquent, crises d'asthme et difficultés respiratoires.



Que fait la Sécurité Sociale ?

RIEN ! Cet organisme a aussi un rôle de PREVENTION, qui dans le domaine de l'étude de l'environnement est quasi inexistant !


Signes avertisseurs de la toxicité

 

Généralement, vous ne devriez pas être conscient des métaux lourds et des autres toxines dangereuses qui saturent votre corps même s'il essaie de vous donner des signes d'avertissement de leur présence (et souvent de leur débordement) grandissante. 

Avec le temps, le système immunitaire du corps ne peut plus supporter une si grande saturation par les toxines extérieures et cela culmine souvent dans des symptômes pouvant inclure ceux-ci:

 

  • Sensation d'être tout le temps "malade"
     
  • Fatigue chronique
     
  • Processus mentaux "embrumés"
     
  • Réactions aux additifs, aux agents de conservation et aux produits chimiques des aliments
     
  • Réactions allergiques à n'importe quoi
     
  • Pieds et autres extrémités brûlants
     
  • Sensibilité chimique multiple (grande sensibilité aux odeurs induites chimiquement par les produits odorants ordinaires comme les parfums, les teintures, les détergents, les assouplisseurs de tissus et les rafraîchisseurs d'air)

Ces signes sont seulement des signes avertisseurs généraux et cette liste n'est pas exhaustive. Aussi, chez les enfants, l'apparition des symptômes de l'autisme (développement lent, verbalisation difficile, etc.) peut être une indication de la toxicité des métaux lourds. On pense maintenant que l'exposition à certains métaux lourds peut contribuer à l'autisme.

La thérapie de chélation orale nous permet de nous libérer de ces toxines. Ce processus existe à l'état naturel dans le corps et il peut être augmenté par l'apport d'aliments et de produits agissant comme agents chélateurs pour déloger ces contaminants indésirables. Toute intoxication se traite de la même manière.

  

Voyez donc cette carte....


- Une vidéo sur la pollution du golfe...


REAGISSEZ, FAITES NOUS PART DE VOS OBSERVATIONS, TEMOIGNAGES, PHOTOS, VIDEOS...

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires