Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 06:34

Plombées par le misérabilisme de la Ville, les deux férias d'ARLES de 2014 s'annoncent d'une pauvreté exaspérante en tous points ... Au nivau de l'animation et de l'ambiance, rien à voir avec celles de NÎMES et peut - être bien avec celles des villes voisines que sont PALAVAS, ISTRES, voire SAINT MARTIN DE CRAU...

Là aussi, un changement de politique municipale est impératif... L'actuelle municipalité des BOBOS de la Gauche caviar a laissé filer la "maitrise" des fêtes populaires et de fait, ne maitrise plus rien... La seule solution pour la future municipalité qui sortira des urnes :   REPRENDRE LES COMMANDES !

Le fait est que du côté des ARENES en 2014, les spectacles taurins seront réservés aux plus riches, excluant de fait la majeure partie de la population locale (15% de chômeurs, une jeunesse désargentée et beaucoup de retraités fauchés)...

A ARLES, les moments de Féria ne sont plus et depuis longtemps des jours de fêtes populaires ! 

Le seul OBJECTIF visé est bien de faire un maximum de fric en un minimum de temps : TOUT, TOUT y est cher, jusqu'au simple tout petit verre de sangria (entre 3 et 5 euros) !...

Et les arlésiens  qui osent encore s'aventurer dans les rues de la ville le font avec la plus grande prudence, par rapport à leurs porte -monnaies c'est sûr, mais aussi par rapport à ce terrible sentiment d'INSECURITE qui  règne de pluis en plus sur la ville...

 

Notre tableau est  trop noir ? C'est peut - être pas pour rien que l'affiche de cette année l'est aussi !.. A MEDITER...

 

 

 

 

 

LE COMMUNIQUE DES ARENES D'ARLES 

" Classique et audacieuse, riche et variée, la feria de Pâques 2014 fait la part belle aux triomphateurs de la temporada précédente et présente de nombreuses nouveautés.

Au chapitre des triomphateurs, Juli et Juan Bautista, héros d’un des événements de la dernière saison lors de la goyesque de septembre, se mesureront à Manzanares dont le triomphe nîmois quelques jours plus tard a pris des allures de consécration. Face à eux, les toros de Domingo Hernandez dont un fut gracié en septembre.

Triomphateurs aussi, Padilla, dans l’arène et dans la vie, Joselito Adame, à Séville, Madrid et Mexico, Miguel Abellan, qui le fut à Arles voici deux ans, ou le novillero José Luis Espada, meilleur novillero de la temporada 2013 dans le Sud-Est.

Triomphateurs encore, les phénomènes du rejoneo que sont Ventura et Andy Cartagena, sortis a hombros l’an passé seront accompagnés de la nouvelle étoile française, Lea Vicens qui fera sa présentation à Arles" ..

Une communication habilement tronquée destinée surtout à attirer les amis BOBOS de l'international, qui ne sont pas au courant des réalités..

SANS AUTRES COMMENTAIRES ...

 

INFORMATIONS

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans actualité
commenter cet article

commentaires

prada replica 17/09/2014 08:40

Interesting info, do you know where I can find similar information?

gucci replica 17/09/2014 08:40

I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article.

rolex replica uk 17/09/2014 08:39

Very good stuff with good ideas and concepts, lots of great information and inspiration, both of which we all need.