Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 07:58

Depuis plusieurs semaines, la presse algérienne se fait l' écho de tensions entre la communauté chinoise installée en Algérie et la population locale.

*Tensions qui ont donné lieu cet été à de graves agressions à l'encontre de ces immigrés asiatiques et dont la violence a même poussé les autorités chinoises à intervenir auprès de leurs homologues maghrébins pour leur demander de mettre fin à ces pugilats. .....

* Les Chinois ont abusé de la gentillesse des Algériens.

* On les a acceptés malgré leurs défauts, aujourd'hui ils nous agressent chez nous, a déclaré Mounir à l'A.F.P. ---

* Ils boivent de l' alcool devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et s' exhibent parfois en short dans le quartier.

Ce sont des comportements contraires à notre religion et notre culture », a précisé Abdellah, un autre habitant du quartier. Des critiques que Song explique par « un sentiment de concurrence et de jalousie ». A Bab Ezzouar, à Alger, plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois. « Leurs produits sont vendus à des prix très compétitifs, ils sont ouverts tous les jours, donc ils gagnent de l' argent, ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il.

Étonnant, non ? Ces mêmes Chinois sont implantés en France depuis des lustres mais n'ont que rarement attisé le ressentiment des Français, contrairement à d' autres communautés.

Que les Algériens se rassurent, leurs immigrés Chinois :

*n' imposent pas leurs coutumes alimentaires dans les écoles... 

 *n' exigent pas la construction de temples...

*ne réclament pas d' horaires de piscine aménagés ...

* ne contredisent pas l' enseignement des sciences ... 

*se satisfont de médecins masculins pour leurs épouses ... 

*ne profitent pas indûment des aides sociales.

 

- etc.,etc.... 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans actualité
commenter cet article

commentaires