Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 05:34

  De ma jeunesse, en 1967, j'avais gardé un article de la revue américaine SCIENCE ET MECANIQUE, qui ne m'avait pas laissé indifférent : la pêche au cerf - volant ! 40 ans plus tard, à la retraite, j'ai décidé d'explorer cette technique, pour le moins originale mais d'une extraordinaire efficacité ! Comme toutes les nouveautés cela prendra du temps à entrer dans les moeurs, mais une fois adoptée, on ne peut plus s'en passer, ne serait-ce que pour le fun qu'elle procure. Il ne faudrait pas croire qu'il s'agit d'une pêche particulière, c'est bien du surf car le matos prend tellement peu de place qu'on peut l'avoir tout le temps dans sa boite à pêche et le déployer en 5 minutes si l'envie vous en prend.

En effet, on rajoute une dimension à notre loisir, un nouvel élément, l'air qui se confond avec l'eau. Mieux, mettre un beau crabe mou tout frais, tout vivant, devant le nez d'un babar, c'est le pied!

 

 

 

 

     

HISTOIRE : Le cerf-volant et la pêche

   

 

Les Malais utilisaient , et utilisent encore des cerfs-volants pour pêcher au large depuis le rivage, mais aussi depuis une embarcation à de très longues portées. Une ligne et un hameçon sont reliés au cerf-volant qu'il suffit de faire voler au dessus de l'eau : voici donc  la "canne" à pêche volante !!
Les pêcheurs peuvent ainsi lancer leur lignes beaucoup plus loin.
Toujours sur le même principe, les gardiens de phares en Écosse, utilisaient
(il y a moins de 200 ans)  des cerfs-volants, car les phares étaient ancrés sur de larges îlots de récifs qui ne permettaient pas de pêcher avec des cannes.  

 

 

DE NOS JOURS

  

Le but est d'explorer les spots lointains sans être champion du monde de lancer, plus besoin de rentrer dans l'eau en plein hiver ou même de prendre des risques d'aucune sorte. Du côté océan par exemple, plus besoin de s'approcher des baïnes pour lancer plus loin; ou pour la même raison se risquer sur une pointe rocheuse. C'est le surf - casting idéal pour les retraités ....
Deux techniques existent : avec ou sans flotteur.   La technique de pêche choisie dépend essentiellement du lieu de pêche sur lequel on se trouve... Si vous pêchez en plage, choisissez le montage ci - dessous, c'est celui avec flotteur :

 

 

 Si vous pêchez dans un estuaire, le courant du fleuve n'autorise pas le flotteur car celui - ci serait emmené trés rapidement vers le large et de fait, déstabiliserait le cerf - volant et entrainerait sa chute... Il faut donc se passer du flotteur ! Votre appat, doit rester proche de la surface, lesté d'un plomb (vous aurez à porté de main une série de plombs de 10g en 10g, mais commençez par un 100g). La pression exercée sera d'autant plus forte que l'appat et le plomb seront lourd. On a même un collégue qui largue des mini palangres à 10 hameçons. Un autre utilise cette technique uniquement pour larguer ses leurres dans les chasses... Le dessin ci - dessous illustre notre propos :

cerf-volant-001.jpg 

 

LA TECHNIQUE

 

 

  

 

Vous êtes là, pour pêcher du GROS ! Garnissez votre moulinet de pêche d'un fil résistant à des forces de 15 à 20 kilos et peut - être plus, si les thons sont dans le coin ...

On lance le cerf - volant et on l'envoie suivant le vent, une distance d'environ 70 mètres est déjà correcte... Quand le cerf-volant est stabilisé, au bout de la corde on attache la ligne du montage choisi. On fait plonger l'appât en lachant rapidement du fil; on le fait remonter en enroulant... La technique sera vite apprise !

 

 

LE CERF VOLANT

 

Il faut privilégier le modèle de type LUGE, en nylon ou toile de spi :

 

 

VENTS : L'ÉCHELLE DE BEAUFORT

 
 SUR TERRE 
 SUR MER  
 VITESSE DU VENT 
 Force
 Effets
 Appellation
 Effets
 Appellation
 Hauteur des vagues (m)
 En noeuds
En Km/h 
 0
La fumée des cheminées s'élève verticalement  
vent calme  
La mer est comme un miroir  
 mer calme
 0
 0-1
  0-1 
 1
La fumée donne la direction du vent mais pas les Girouettes  
 Très légère brise
 Rides comme des écailles de poisson
Mer ridée  
 0.1
 1-3
 1-5
 2
 Les girouettes tournes, sensation de vents sur le visage
Légère brise  
 Vagues courtes qui ne déferlent pas
Mer ridée  
 0.2 à 0.3
 4-6
 6-11
 3
Les feuilles sont constamment agitées, les drapeaux légers sont déployés  
 Petite brise
 Très petites vagues
Mer belle  
 0.6 à 1
 7-10
 12-19
 4
 Le vent soulève la poussière, les petites branches sont agitées
Jolie brise  
 Petites vagues, les moutons sont nombreux
Mer peu agitée  
 1 à 1.5
 11-16
 20-28
 5
Les arbustes en feuilles commencent à se balancer  
Bonne brise  
Vagues modérées, nombreux moutons, petites vagues sur les eaux intérieures  
 Mer agitée
 2 à 2.5
 17-21
 29-38
 6
 Les grandes branches sont agitées, les fils électriques sifflent, l'utilisation du parapluie est difficile
 Vent frais
Des lames commencent à se former, les crêtes d'écume blanche sont plus étendues 
 Mer forte
 3 à 4
 22-27
 39-49
 7
Les arbres en entier sont agités, marcher contre le vent devient difficile  
 Grand frais
L'écume blanche provenant des lames déferlantes commence à être soufflée en traînées  
 Mer très forte
 4 à 5.5
 28-33
 50-61
 8
Le vent casse les petites branches, marcher contre le vent est pénible  
Coup de vent  
Tourbillons d'embrunts qui se détachent des crêtes des lames  
Mer très forte  
 5.5 à 7.5
 34-40
 62-74
 9
 Le vent fait de légers dommages aux habitations
 Fort coup de vent
Grosses lames, épaisses traînées d'écume, visibilité réduite par les embrunts  
Mer grosse  
 7 à 10
 41-47
 75-88
 10
Arbres déracinés, dommages importants aux habitations  
 Tempête
Très grosses lames, la mer est blanche, visibilité réduite  
Mer très grosse  
 9 à 12.5
 48-55
 89-102
 11
 Dommages très étendus
 Violente tempête
Lames exceptionnellement hautes, visibilité très réduite  
Mer très grosse  
 11.5 à 16
 56-63
 102-107
 12
 Dévastation
 Ouragan
L'air est plein d'écume et d'embrunts, la visibilité est nulle  
Mer énorme  
 + de 14
 + 64
 + 118

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE - dans actualité
commenter cet article

commentaires