Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 05:34

 

Proverbe arlésien 

 

 

 

ANGOISSES DU MATIN ... CHAGRIN !

 

Ce proverbe quelque peu populiste est - il prémonitoire ? .... Le fait est que trés tôt le matin, OUI - OUI est déjà trés habité par les prochaines élections... Les élucubrations vont bon train et bien entendu, c'est toujours Pierrot qui en fait les frais...

Il faut dire que OUI - OUI y met du coeur, voire du cul... Puisque c'est bien de merde dont il s'agissait ce matin là ....

Même si Pierrot a changé volontairement son parcours de footing matinal, OUI - OUI n'a de cesse de le suivre voire de l'harceler un peu partout, comme par exemple hier, sur les quais du Rhône...

Où, OUI - OUI était en embuscade derrière un énorme tas de poubelles ... Pierrot connaissant la qualité de l'air arlésien, s'était arrosé d'eau de fleurs de lavande (celle qui sent si bon la Provence)...

De fait, OUI - OUI, bien qu'enrobé d'odeurs nauséabondes,  l'avait senti venir de loin et comme monté sur un ressort, avait bondi au passage de sa proie ... 

Pierrot, mon Pierrot, tu es encore debout ? I have un autre dream, I have un dream génial !...

C'est  Mimi qui me l'a chuchotté... L'autre soir il parlait avec Bzi - Bzi (Maya), de ce gros caca de 56 mètres de haut, qu'on va vous coller aux anciens Ateliers PLM (Pue La Merde) ...

  Mimi dont chacun sait que l'esprit foisonne de bonnes idées, avait aussitôt enchainé sur ce cadeau mirifique fait à la ville d'Arles... "Un honneur pour Arles", disait - il ... "Tu te rends compte de l'aubaine OUI - OUI ? Pour les fêtes d'Arles, chaque année, grâce à cette grosse merde,  on pourra organiser un concours de pêts, comme Delanoë à Barbés, çà nous économisera les feux d'artifesses du 14 juillet  !"...

Bien que la question du gros caca ne fut pas dans l'immédiat, le problème de OUI - OUI, celà avait fait germer dans son imaginaire un insolite  piège à cons... Qu'il destinait bien sûr et en priorité à Pierrot...

NOTRE ENQUÊTE : Tout est parti en fait de cette phrase quelque peu énigmatique de OUI - OUI : "Pierrot, mon Pierrot, tu es encore debout ?"

Il faut savoir que quelques semaines auparavant, OUI - OUI avait missionné Nico son fidèle collaborateur : "Dans un premier temps, tu vas me ramasser toutes les chiures que tu trouveras en Pays d'Arles"  ...

Continuant à voix basse : " Tu vas ensuite les déposer avec précaution sur tous les trottoirs du centre - ville sans exception" !...

La suite de ce plan ANTI - PIERROT, quelque peu sordide, était facile à imaginer : en faisant son footing, Pierrot glisserait un jour ou l'autre et se murgerait la gueule... Génial, surtout si avec un peu de chance, Pierrot se pêtait le col du fémur et se retrouvait à l'hosto... 

 

FINI, TERMINE plus d'élection pour Pierrot !

 

Mimi et OUI - OUI , sûrs de leur coup, en jubilaient d'avance... Magnanime Mimi ajouta " Tu pourras aller à l'Hosto, (peut-être sur son lit de mort) ,  en remerciement pour ses bons et loyaux services, tu lui remettra la médaille de citoyen d'honneur de la ville pour avoir sauvé la Gauche arlésienne de la cagade" ...

Il faut dire que depuis déjà quelques mois, OUI - OUI (peut - être justement en prélude de ces élections) distribuait à tours de bras les médailles de la Ville... Tout un chacun a eu la sienne... Tout particulièrement ceux ou celles qui prennent un soin évident à faire chier leur chien sur le parcours de Pierrot...

 

En attendant,

des jours peut - être plus cléments pour les bobos arlésiens,

PIERROT est toujours debout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans HISTOIRE D'ARLES
commenter cet article

commentaires

muslima 31/08/2014 21:52

je voudrais dire a la persone qui a mi l image des frere qui font la priere , et qu il se moque d eux bin j ai q une chose a te dire, on vera le jour du jugement dernier si tu rigolera ahahah ignorent