Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 04:41

 Vous vous êtes certainement fait avoir... Et de fait vous avez perdu beaucoup d'argent ! ... De nos jours, les choses vont trés vite et avec le progrés de l'électronique, la situation évolue de jour en jour...

Rassemblement bleu marine

 EXPLICATIONS

Dans une alarme sans fil, la communication entre les détecteurs et la centrale se fait par ondes hertziennes.

Il existe des brouilleurs GSM, disponibles sur le marché pour moins de 30 €, capables de brouiller ce signal et donc d’empêcher sa transmission.

Les intrus deviennent dès lors « invisibles » pour votre système d’alarme, qui ne signalera pas leur présence.

Précisons que seuls les cambrioleurs expérimentés avaient recours à un tel équipement, la plupart des malfaiteurs agissaient en réalité par opportunisme et étaient dissuadés par le déclenchement de la sirène dans 95 % des cas.

Cette belle époque est ddonc éjà finie !

 

 

SE PROTEGER TOUTEFOIS ...

 

Le premier niveau de protection consiste à ne pas laisser d’indices permettant de connaître la nature de votre alarme. Attention, donc, aux antennes trop visibles, caractéristiques des alarmes sans fil. Des fils bien valables ou un panneau d’avertissement vous permettront de faire croire à la présence d’un système filaire.

Bon à savoir aussi, certains modèles d'alarmes fonctionnent sur double fréquence, rendant plus difficile la tentative de brouillage.

 Il est en réalité, difficile de se procurer en FRANCE, un brouilleur GSM car la loi restreint leur vente. Mais nos voleurs connaissent toutes les ficelles de l'achat à l'étranger...

L’article L 39.1 du Code des postes et communications électroniques stipule que la commercialisation et l’installation de dispositifs de brouillage est punie de six mois d’emprisonnement, et 30 000 € d’amende. Néanmoins, cette répression concerne surtout le brouillage des réseaux de téléphones mobiles.

 

Pour l'alarme, aucune mention n'est faite dans la législation.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by EOLE - dans actualité
commenter cet article

commentaires