Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 07:58

ACHETER LA CARTE, EN LIGNE

 

LE GUIDE DE LA PÊCHE DES BDR

 

ORIGINAL : PÊCHER AU CERF VOLANT !

 

INSOLITE : LA MOUCHE JAPONAISE

 

LA FEDERATION

 

 

 

Hier : Notre association est une vieille dame, âgée en 2014 de 90 ans. En effet, c'est la plus ancienne association des Bouches du Rhône a avoir été déclarée en sous préfecture d'Arles le 28 février 1924 avec parution au Journal Officiel du 30 avril 1924. Son nom était ''Amicale des pêcheurs à la ligne d'Arles''.
En 2002, elle prend le nom :  ''Association des pêcheurs d'Arles- Saint Martin de Crau".

Aujourd'hui Composée de 16 bénévoles, l'association organise ou participe à de nombreuses actions locales, avec un credo: faire vivre l'environnement en préservant le milieu halieutique (qui concerne l'art de la pêche). Ses activités vont donc de l'école de pêche à l'éducation à l'environnement et à la citoyenneté, dans le cadre d'actions en milieu scolaire et tout public. L'association est agréée pour la Pêche et la protection du milieu aquatique, la protection de l'environnement, jeunesse et éducation populaire et pour les deux écoles de pêche.
L'association a signé des conventions de partenariat avec l'Inspection de l'Éducation nationale d'Arles et de Saint Martin-de-Crau et le collège Charloun Rieud'Arles.

De l'art de la pêche au respect de l'environnement: L'association gère tout d'abord deux écoles de pêche gratuites (Arles et St Martin de Crau) apprenant aux jeunes, à partir de de 6 ans, l'art de la pêche en même temps que le respect du milieu naturel et les gestes citoyens.
Elle organise aussi des expositions itinérantes et intervient lors de fêtes votives, Prémices du Riz, téléthon, fête des parcs nationaux, fête des oiseaux ...

 

 

 

 


 

LA SOCIETE DE PÊCHE EN EAU DOUCE

DE PORT SAINT LOUIS DU RHÔNE

 

 

 

 

La pêche en eau douce de 2ème catégorie, se fait dans les canaux et étangs des propriétés communales de Port-Saint-Louis (essentiellement le mas de Tenque et La Pissarotte).

 

 

Association communale de pêche en eau douce

Président : Jean-Paul GAY
Tour Saint Louis - Quai Bonnardel - BP 105 - 13513 PORT SAINT LOUIS DU RHÔNE
Tél. : 04 42 86 01 21

Portable : 06 14 02 69 18

 

 

Presque inconnue des "étrangers" au village, qui peut se douter qu'une telle association existe à deux pas de la mer ?

Moyenant une cotisation plus ou moins élevée, tout un chacun peut accéder à ces lieux de pêche...

 

 C'est un immense parcours en pleine Camargue (voir les plans joints) ... Où de nombreuses espèces sont présentes, brochets, sandres, blacks et  la TRUITE !

 

 

 

 

 

BONNE DETENTE !


 

Mer et fleuve, des loups de 6kgs entre VALABREGUES et PORT SAINT LOUIS du RHÔNE !...

Port Saint Louis, Pêche en eaux douces, 1

Port Saint Louis, Pêche en eaux douces, 1

Port Saint Louis, pêche en eau douce 2

Port Saint Louis, pêche en eau douce 2

Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 04:14

C'est bien connu, les Socialistes des BDR sont devenus en un siècle, les spécialistes des décharges en tous genres et on ne sait pas tout... Si ce n'est que maintenant s'ajoute la complicité d'un gouvernement qui protège une maffia dont les Frères RAPETOUT ne sont que la face visible de cet iceberg d'imondices...

 

Le Sénat lève l'immunité parlementaire du socialiste Jean-Noël Guérini dans enquête 4748unejeannoelguerini

 

 

Au travers des historiques de divers lieux de l'ouest du département (Entressen, incinerateur de fos/mer, installations industrielles dangereuses, tracés de pipe - lines périlleux, etc), nous avons montré à nos lecteurs, l'incroyable degré de pollution atteint par notre région, et les risques que nous encourons dans la prochaine décénie...

 

Et çà continue...

 

 

la carougnade 001 

la-carougnade-001.jpg

 

En voulant implanter une nouvelle décharge au mas de la Carougnade, c'est une nouvelle et véritable provocation contre les citoyens que fomente l'actuelle municipalité PS de Saint Martin de Crau...

 

QUID ?

 

Pendant près de 60 ans depuis 1946, la Société Industrielle de Munitions et Travaux a exploité sur le site de la Carougnade à Saint-Martin-de-Crau, une activité de destructions de munitions et d’explosifs d’origine militaire. Confrontée à des problèmes financiers, la SIMT avait fait le choix d’enfouir plusieurs tonnes d’explosifs plutôt que de les traiter, réalisant ainsi des plus values  juteuses. Ce n’est qu’en 2002, suite à une explosion sur place d’un conteneur maritime que le Préfet des Bouches-du-Rhône a suspendu l’activité de la SIMT, mettant au grand jour un dossier explosif sur le plan de la sécurité des habitants et de la pollution environnementale.   Les services de l’Etat et la commune de Saint-Martin-de-Crau étaient parfaitement informés de cette affaire de longue date. Le mensuel Infos Saint-Martin dans son édition de septembre 2008, avec pour titre « réhabilitation de la SIMT : une priorité pour les pouvoirs publics », fait d’ailleurs état de la mise en œuvre d’une « procédure d’installation de servitude d’utilité publique sur l’ensemble des terrains » engagée par la Préfecture. On y apprend d’ailleurs qu’une réunion se serait tenue en août de la même année sur place et en présence du Sous-Préfet d’Arles, de Claude Vulpian, maire de Saint-Martin-de-Crau et de Mireille Henry, adjointe déléguée au Développement Durable, afin de « faire le point sur l’avancement du dossier, et de préparer les travaux de réhabilitation des terrains ».

 

UNE ZONE GEOLOGIQUE TRES TRES SENSIBLE !

 

Toujours pour des raisons financières (honnêtes ou pas), les hommes d'aujourd'hui ne prennent de l'information scientifique que ce qui les intéresse !

Dans la zone de Saint Martin de Crau (commune à gestion Pseudo Socialiste) , cette observation est encore une fois parfaitement vérifiable...

La plaine de la Crau est en quelque sorte " le chapeau" de l'immense nappe phréatique alimentant en eau potable, quelques 400 000 foyers locaux...    

Ce chapeau est déjà passablement souillé... Croyez - vous que celà impressionne les personnes en charge de veiller à la sécurité écologique du lieu ?

Vous ne nous croyez pas ? Dans nos archives, nous avons trouvé le dessin ci - dessous, représentant le réseau hydrologique souterrain de la Crau ...

LE CONSTAT : Toutes les décharges autorisées par les socialistes, se trouvent en des endroits pour le moins sensibles, risquant de mettre gravement en jeu la santé de plusieurs milliers d'habitants... 

 

Crau-durance.pngA VOUS DE CONCLURE

 

 

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 05:51

EN 2012, ILS ONT MAL VOTE

LE PLAN DU BOURG SERA PUNI !

 

11 - PL BOURG SEMESTRES
Inscrits: 1721
Votants: 1007
Nuls: 6
Exprimés: 1001

Candidats Voix %
HAAS Mirelle 0 0.00%
LAUPIES Valerie 294 29.37%
VAUZELLE Michel 387 38.66%
REGIS Christian 0 0.00%
BONHOMME Emmanuelle 72 7.19%
DJERARI Salim 29 2.90%
PIGNOLO Bernard 5 0.50%
CHASSAIN Roland 210 20.98%
DUBOST Guy 4 0.40%

 

 

Candidats Voix %
LAUPIES Valerie 498 48.59%
VAUZELLE Michel 527 51.41%

 

 

autoroute, tracé définitif 001

 

Notre site  a toujours dénonçé ce que sera bientôt le PLUS GRAND CHANTIER DE FRANCE à savoir le contournement autoroutier de la ville d'Arles.... Ce chantier va débuter en :   

 

2014

 

Ce sera l'année du début des premières expropriations... Mais aussi et surtout, de l'éclatement de la vérité sur  :

- Le mensonger GRENELLE de L'ENVIRONNEMENT (donc le côté du gouvernement de SARKOSY)...

- La mensongère communication de TOUS nos élus locaux du PS, PC, VERTS, UMP et autres ...

 

 

 

LES FAITS NOUVEAUX

 

Ces jours - ci, les propriétaires terriens (agriculteurs, inscrits à la MSA) concernés, ont reçu le plan cadastral DEFINITIF du tracé de l'autoroute. Ils s'en sortent trés bien, d'ailleurs, sur ce sujet, vous ne les entendez plus...

Le lecteur remarquera rapidement que le tracé a été établi sur un plan cadastral trés ancien... Ce n'est peut - être pas un hasard, en ce sens que ce secteur a été trés fortement urbanisé ces dernieres années... A tel point qu'on peut se poser des tas de questions et entre autres sur le bon sens de la délivrance des permis de construire d'habitations en zone industrielle Sud... 

 

autoroute-arles-001.jpg 

 Le plan définitif 

 

 

Pour des raisons techniques, nous avons divisé la carte IGN en deux parties par rapport à la route de Port Saint Louis : l'autoroute OUEST et l'autoroute EST.

 

aerien-001.jpg

Trait rouge : Passage de l'autoroute au mas Saint Pierre

Route de Port Saint Louis

 

 

         QUARTIER DU PLAN DU BOURG

 

Les propriétaires de l'ensemble du quartier vont être les GRANDES VICTIMES de ce bien triste jeu de POKER MENTEUR.

Il y aura ceux qui de gré ou de force auront décidé de rester...

On vous laisse imaginer l'ambiance sonore et la pollution qu'ils vont subir, jusqu'à la fin de leurs jours ... C'est un peu ce que vivent actuellement les riverains de la "voie rapide" dans les quartiers de Trinquetaille et de la Roquette... Si ce n'est que dans notre cas, toutes les nuisances vont être démultipliées :

- La vitesse des véhicules : A cause de l'échangeur du Vitier, la  "voie rapide" dans le sens ARLES - NÎMES, n'est plus du tout rapide... A l'approche de l'échangeur et vu les bouchons qu'il occasionne les trois - quart du temps, les véhicules sont à l'arrêt... Ce ne sera pas le cas au Plan du Bourg, zone où les véhicules vont passer à fond de cale (130 km/h) ...

- La pollution : Pendant que l'on nous gave avec la pompe à fric dite TAXE CARBONE, les élus locaux que l'on sait trés éloignés (quand çà les arrange) des notions environementales les plus élémentaires, sont intervenus auprés du Premier ministre, pour faire démarrer ce chantier titanesque au plus vite...

Il y aura ceux qui aprés avoir lu l'article, vont décider de vendre...

Si ce n'est que depuis que le Premier Ministre a donné le feu vert, les notaires sont tenus de signaler à l'acheteur potentiel, la présence du futur chantier... Celà change beaucoup de choses, dont entre autres, le prix du bien...  Mais honnêtement, connaissez - vous UN SEUL CRETIN, qui investirait dans un tel environnement ?...

 

plan-du-bourg-aerien-001.jpg

Le bas de la photo marque le passage de l'autoroute

 

 

A L'OUEST

 

  autoroute-ouest-001.jpg

La partie OUEST 

 

 

Et aux premières loges, les habitants de la rue dite "de l'Echarpe de satin" ... A moins de 300 mètres , mais là où l'autoroute sera la plus haute (15 - 17 mètres) ... Sans oublier les nouvelles villas du  "chemin des Sirènes", encore mieux placées...

 

 

villa-2-001.jpg

 Trait rouge : la limite Nord du fuseau

 

    PUIS A L'EST DU PLAN DU BOURG...

 

 

villas-SUD-1-001.jpg

 Trait rouge : limite NORD du Fuseau

    La limite NORD du fuseau sera à moins de 200 mètres des premières villas du Plan du Bourg (les habitants de la rue Jacques Claude AUBERT) ! Rappelons que dans ce secteur, l'autoroute sera située en hauteur (entre 7 et 10 mètres)...

 

Autoroute-EST-001.jpg 

En vert, le tracé probable d'une bretelle

 

     C'EST PARTI POUR UN CHANTIER DE 10 ANS ET SES NUISANCES ! 

 

Moderne de façon concrète route surélevée ou d'un système viaduc sur des colonnes Banque d'images - 12705124

Une idée du paysage au sud du  Plan du Bourg dans 10 ans

 

L'ENFER : Sur le parcours qui nous concerne, les nuisances au quotidien, liées à la construction vont être de taille !... D'ici une paire de mois, ce sera d'abord la mise en place d'énormes centrales à béton ( en moyenne une tous les 100 mètres), qui vont fonctionner jour et nuit, dimanches et fériés. Elles sont nécessaires à l'édification des piliers ayant une hauteur de prés de 20 mètres (soit un immeuble de prés de 7 étages) :

Chantier de l'A19.

Chantier de l'A19

 

Au moins pendant  la durée du chantier, c'est en fait TOUTE la population d'Arles qui va souffrir :

Au niveau de la circulation routière : Les multiples centrales à béton seront alimentées en sable et graviers depuis le port d'Arles en zone industrielle Nord , celà représente sur la rocade "EST" un trajet de plus de 10 kms, déjà trés saturé en temps normal (les habitants de Pont de Crau et Raphèle en savent quelque chose) ...

Il va falloir aussi apporter le ballast (venant de la crau) pour les zones comprises entre :

- Le Pont de Van Gogh jusqu'à l'échangeur de Balarin.

- Le péage d'Arles et Gimaux.

Désormais l'accés à la ville  sera quasi impossible, à moins de patienter lamentablement dans d'interminables files... Dans l'état actuel des choses, les quotidiens bouchons de Pont de Crau ne font pas moins de 7 kms le matin, le midi et le soir... Imaginez demain... Et pendant 10 ans ...

 Le plus grave c'est que cet état de faits va se transformer en séisme économique ! Combien de personnes iront faire ne serait - ce que leurs courses sur d'autres localités ? Combien de touristes vont rayer de leur circuit, la ville d'ARLES ? Sincèrement, on n'avait pas besoin de çà ! 

 

 

 

EN 2014, VOUS ALLEZ VOTER

 

Tout ce chambarlement de votre vie sera dû uniquement au "travail" de vos élus de TOUS bords (ceux qui ont été aux "irresponsabilités") pendant les 30 dernières années : 

- L'UMP au niveau national (le pseudo Grenelle); ce projet d'autoroute fut entre autres soutenu par BORLO... Au niveau local de trés fort soupçons d'interventions, en faveur du tracé retenu, pèsent sur son représentant  au conseil municipal (un équipementier en machines agricoles) et ce en faveur uniquement des producteurs de céréales locaux...

- Le PS et le PC à la solde du tentaculaire Port Autonome de Marseille ... On ne va pas oublier les multiples interventions du suppléant du député  PS local à l'époque, élu de la Chambre d'agriculture des BDR, qui a au moins le mérite d'avoir repoussé le fuseau de l'autoroute vers la ville et ses habitants, dans le but unique, celui de  préserver les terres des trés  riches propriétaires concernés ... 

 

  A VOUS DE VOIR... 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 11:51

Compte tenu de l’incomplétude du dossier d’enquête publique et de son incapacité à apporter des réponses aux différents point soulevés, les associations NACICCA et AGIR POUR LA CRAU demandent au Commissaire Enquêteur d’émettre un avis défavorable au projet de tracé du gazoduc Eridan.

 

LE SITE CAMARGUE - INSOLITE EST SOLIDAIRE

 

Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 05:35
ANNULATION
La manifestation a été annulée suite à une trés mauvaise saison de jardinage... Les concurents inscrits ont été averti individuellement.
 
  citrouilles.jpg
 
Qui sait ? En FRANCE et au CANADA, les POTIROTHONS , sont des  concours dont le but premier est de faire pousser, grâce à la richesse des terroirs, et du savoir - faire de leurs participants,  la plus grosse citrouille possible.
Le Pays d'Arles, dont la richesse terrienne n'est plus à démontrer, ne doit pas rester insensible à ce type d'action, d'où :
 
L'INITIATIVE DE...
 
CAMARGUE - INSOLITE, site sérieux et donc soucieux de trouver des "bonnes idées" pour le Pays d'Arles,  propose aux jardiniers amateurs ou professionnels   d'étendre ce type de concours à la présentation au grand public, du plus gros légume local (sans sous - entendu politique malsain, svp) ... 
En ce sens, les organisateurs  ont proposé d'appeler cette manifestation : 
 
"LE LEGUMITHON D'ARLES"
 
 
patate.jpg
 Comme par exemple cet exemplaire de trés trés grosse patate ! Ou de ces poireaux aussi démesurés que certains EGO...
 
poireaux.jpg
 
     
DATE A RETENIR
 
 
 
  Les participants peuvent dés à présent s'inscrire sur le mail du site... Et  ce jusqu'au 15 juin 2013... Il est possible que cette manifestaion se passe sous l'égide de la Fédération Nationale des Jardins Familiaux...
ET PROCHAINEMENT SUR LE SITE
Entre temps, nos web - designers préparent dans le cadre de MARSEILLE - PROVENCE 2013 et avec l'aimable participation des élus locaux, qui nous ont chaleureusement prêté leur binette :
 
LE DEFILE VIRTUEL DU CARNAVAL D'ARLES
 
Attention, le CARNAVAL ne fera que passer... Notre reportage publié le matin sera effacé le soir même et peut-être avant ....
 
 
 
   
Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 05:02
Les "jardiniers" sont unanimes: "cette année, rien ne pousse" !
moreux.jpg
 
Aussi, lors de cette année 2013, qui s'annonce climatologiquement catastrophique, c'est peut - être le moment de parler  du travail scientifique de l'abbé Théophile MOREUX  en général, et de ses recherches sur les influences de l'astre solaire sur la Terre, en particulier...
Qu'en est -il au juste ?
 
À l'époque où travaille et écrit Moreux, le soleil reste encore très mystérieux pour les astronomes. On ignore le moteur de son activité. On ne sait rien sur l'origine de son rayonnement. Son magnétisme n'a pas été décelé. Moreux s'intéresse, commme de nombreux astronomes, aux fameuses « taches solaires ». En 1900, il écrit Le problème solaire et Flammarion accepte d'en écrire la préface. Il y fait le point des connaissances concernant le soleil, évoque les théories de l'époque, celle de Secchi (mort en 1878), celle de l'astronome français Hervé Faye, mais les réfute toutes deux et propose ses propres hypothèses. Selon l'abbé Moreux, les taches solaires seraient « des régions hyperthermiques » et constitueraient des centres de hautes pressions, à la différence des protubérances et des facules. « Sa théorie peut faire sourire aujourd'hui, écrit P. de la Cotardière, mais dans le contexte de l'époque, elle apparaît plausible, d'autant que son exposé ne manque pas de rigueur.»
 
Esprit original, Théophile Moreux n'hésite pas à proposer des théories et faire des hypothèses. Il oriente ses recherches et ses observations sur les interactions possibles entre l'activité solaire et les phénomènes météo.
Il propose l'idée selon laquelle il existerait une corrélation entre l'activité du soleil et le rythme et le volume des précipitations sur terre. Ces recherches font l'objet d'une communication à l'Académie des sciences, puis d'un article qui parait dans le New York Herald sous le titre «  L'activité solaire et les pluies » Il cherche également à mettre en évidence des rapports entre l'activité solaire et l'activité volcanique terrestre ou encore les tremblements de terre.
Sur la base de ces spéculations, il « prédit » le tremblement de terre de San Francisco ainsi que celui qui secoue la Provence en 1909.
 
 
s-isme-Provence-001.jpg
 
Dans son Introduction à la météorologie (1904), il se propose de poser les fondements de ce qu'il appelle « la météorologie endogène » qui prédirait non seulement le temps qu'il fera, mais aussi séismes, inondations, etc …
 
ALERTE LOCALE : C'est un drame humain qui se prépare ! La prochaine secousse sismique (même légère) provoquera à minima le glissement de la Camargue vers les hauts fonds car elle causera l'effrondement de la côte saintoise et par là même la submersion de TOUTE la Camargue (d'Aigues - Mortes à Fos sur Mer) !
A SUIVRE 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by EOLE, vizir, J de Molay - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 06:05

Sur les 8 chefs d'accusation contre la Société du Pipeline Sud Européen qui avaient débouché sur des non-lieux prononcés par le TGI de Tarascon, 7 ont été annulés.

 

Manque le huitième, le joker : la mise en danger de la vie d'autrui

 

NOTRE DOSSIER

Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 05:21

 

Nul n'en parle, tant le sujet est tabou ... Et pourtant, légalement depuis le 06 janvier 1997, l'obligation d'élimination des déchets médicaux existe bel et bien ... Avant cette date, il faut le savoir, rien ne réglementait le devenir des déchets médicaux : RIEN ! Le sujet est pourtant crucial pour le devenir des hommes et de l'environnement...

Encore que, s'il est toujours question de déchets solides, RIEN à notre connaissance ne vient policer le traitement des eaux résiduelles, produites par les institutions ....

 

 


Le cadre réglementaire de la loi

 

Le Plan Régional d'Elimination des Déchets des Activités de Soins est établi en application de la loi n° 75-633 du 15 juillet 1975 modifiée, relative à l'élimination des déchets et à la récupération des matériaux.

D'autant qu'en 1997, donc il y a 15 ans, les dechets médicaux de la région PACA, étaient estimés entre 15 et 20 000 tonnes par an....

Ce plan régional a pour objet de coordonner les actions qui seront entreprises à terme   de 10 ans tant par les pouvoirs publics que par les organismes privés en vue d'assurer les  objectifs de la loi du 15 juillet 1975 :

 

- Prévenir ou réduire la production et la nocivité des déchets.

 

- Organiser le transport des déchets et le limiter en distance et en volume.

 

- Valoriser les déchets. 

 

 

Si l'on suit la directive du Préfet à la lettre, les déchets médicaux des zones geographiques suivantes :

- Nord - Bouches du Rhône ...

- Vaucluse.

- Var.

 

 

OU EN EST - ON ?

 

Dans un domaine professionnel où TOUT EST JETABLE, nous devons distinguer :

 

- Les producteurs de déchets de santé individuels (médicaux et para-médicaux de villes). A notre connaissance, il n'existe pas d'évaluation ne serait - ce qu'aproximative, de la quantité de déchets évacués par les professions de santé exerçant en cabinets de villes...

 

 

- Les Institutionnels (hopitaux, cliniques, maisons de retraites, centres de soins, etc...).  En 2012, il semble que les institutions de la région PACA, représentent un équivalent déchets avoué de 25 000 tonnes...

C'est trés peu et l'estimation est certainement trés en dessous de la réalité...! Pour se faire une idée, celà correspond en 2010, à la production de déchets ménagers de la ville d'Arles (24,273 tonnes), dont la population est inférieure à 60 000 habitants... dixit le rapport annuel de 2011 de développement durable de la ville d'Arles.... 

 

LES DECHETS SOLIDES

 

 

 

De quoi s'agit - il au juste ?

 

Amalgames dentaires

Déchets d'Activités de Soins non contaminés (DAS)

Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI)

Déchets d'Activités de Soins Vétérinaires (DASV)

Déchets de laboratoires d'analyses médicales

Médicaments

Pièces anatomiques

Produits sanguins

 

 

Pour les BDR, le Var et le Vaucluse, 24 entreprises se sont déclarées et s'occupent entre autres et semble - t il, du traitement des déchets médicaux :

 

          2N ENVIRONNEMENT 04 94 14 00 10 LA-VALETTE-DU-VAR BARBAUD  
  ADF ENVIRONNEMENT 04 42 77 48 50 VITROLLES CEDEX JACQUET CAROLINE  
  ADR INFO SERVICE 03 23 69 01 59 REIMS (CAVAILLON) LENZEELE  
ASSOCIATION ALMA MATER 06 09 50 07 91 MARSEILLE DOMINIQUE LEVILLAIN  
CABINET MERLIN 04 91 10 30 23 MARSEILLE KARINE RUBERT
CADET INTERNATIONAL 04 42 79 44 95 VITROLLES MEGRET OLIVIER
E2M 04 94 18 99 99 TOULON MARGELIN
ENVIRONNEMENT STRATÉGIE + 04 42 38 33 04 AIX EN PROVENCE VALÉRIE LERUSTE
GAP HYGIÈNE SANTÉ 04 93 45 23 95 LE CANNET GEORGES PRIEUR
HM13 04 42 82 19 67 GEMENOS CHARRETON
JCG ENVIRONNEMENT 06 80 06 08 00 SAINT-VICTORET GIANNINO JEAN-CLAUDE
ORTEC ENVIRONNEMENT 04 96 15 19 19 MARSEILLE ASTOUL ALEXANDRE
PACADEM 04 90 63 73 20 CARPENTRAS FANNY ASTRUC
PRIMUM NON NOCERE 04 42 28 92 66 AIX EN PROVENCE ARNAL
PROVENCE RECYCLAGE 04 90 50 58 09 SALON DE PROVENCE BONNEFOY
SANICOLLECTE 04 91 49 97 16 MARSEILLE BRIAND PIERRE
SAS 04 90 57 35 09 SALON DE PROVENCE MOREAU
SERVICE ACTION SANTE 04 42 03 07 43 AUBAGNE DHENRY
SOFMER CONSEILS 04 91 37 87 11 MARSEILLE EL MERINI
SRA SAVAC 04 67 35 12 00 BEZIERS VERRIER
TEP 04 95 05 31 20 MARSEILLE LERICHE
TREDI 06 18 64 26 31 AIX-EN-PROVENCE JOUARDET
TREIZE DÉVELOPPEMENT 04 96 16 75 00 MARSEILLE CEDEX 16 ARTHUR DE CAZENOVE
UNIVERS SERVICES 06 09 50 07 91 SAINT CANNAT JEAN-JACQUES PELLETI

 

  En règle générale, les tarifs pratiqués par ces sociétés, sont pour le moins trés onéreux... Ce qui de fait, attire la convoitise d'industriels peu scrupuleux,  voire de mafieux.

Nous citerons pour exemple le cas de Service Action Santé, qui propose ses services aux praticiens de santé.

 

Ces services consistent en :

- Ramassage (1 fois par trimestre) des déchets médicaux à domicile.

- Fourniture d'un collecteur de 4, 10,50 litres (au choix du praticien).

 - L'incinération des déchets dans un centre agréé.

 

La fiche tarifaire de base est la suivante :

 

- Pour 1 professionnel : 178 euros / an.

- Pour un cabinet comprenant :

- 2 professionnels de santé : 144 euros /an, par praticien.

- 3 professionnels de santé : 128 euros / an par praticien.

 

Et c'est un tarif minimum ! Bien entendu tout est à la charge des praticiens dont les honoraires par exemple des infirmiers n'ont pas été augmentés depuis plus de 20 ans !. Une injection (compter 1/2 heure) leur est payée 3 euros !...

 

Dans la pratique, ces systèmes de collecte, présentent pour le moins, de nombreuses failles ...

A commencer par le stockage durant 3 mois et le ramassage des déchets... Une question : quel praticien peut - il stocker sainement des déchets (pansements, couches, poches de perfusions, seringues, aiguilles, médicaments oncologiques etc ...), à son domicile (!..) ou à son cabinet, pendant 3 mois ?...

PERSONNE ! 

D'autant que RIEN n'oblige un praticien libéral à équiper son cabinet d'un local hermétique (attention les odeurs) pour les déchets ... Même la Sécurité Sociale n'a rien prévu à ce sujet, si bien que dans les formalités d'installation d'un professionnel, pas la moindre allusion n'est faite à l'élimination des déchets ! Il faut bien se mettre à l'évidence, peu de praticiens de santé obéissent à ces consignes imbéciles...

Ce n'est certainement pas mieux dans les cliniques, maisons de retraites etc... Je me rappelle à ce sujet, une maison de retraite (publique de surcroit) où les containers (en carton) de déchets infectieux ou pas, étaient rassemblés dans ... le trés étroit vestiaire des infirmiers, jouxtant leur bureau et... La salle de soins ... Aprés on va vous parler de sécurité au travail...

 

De toute évidence au moins pour les non - institutionnels, un maillon manque à la chaîne...  Ce maillon c'est celui de la collectivité... Il faudrait donc au moins un point de collecte par commune .... Mais ...

 

LES DECHETS LIQUIDES

 

LES MEDICAMENTS DANS LES EAUX 

 

Le danger éventuel des substances médicamenteuses sur l’environnement réside dans le fait que nombreuses d'entre elles ont le même comportement physico-chimique que des substances sécrétées par l’organisme hôte. Ainsi, 30% des médicaments produits entre 1992 et 1995 sont lipidiques et persistants. Ces propriétés leur permettent respectivement de passer les membranes cellulaires et de garder leur efficacité durant un intervalle de temps relativement long.

 

Ils peuvent avoir différentes actions au sein de l’organisme hôte. Ainsi, ils peuvent se substituer à des molécules, comme les enzymes, sur des récepteurs spécifiques. Ils ne permettent pas la réaction normalement induite par le complexe récepteur-molécule. Le site est alors caché pour la molécule active. Nous pouvons citer le cas de la quinolone (antibiotique), qui cache les sites des topoisomérases sur les branches de l’ADN, empêchant la copie de l’ADN, nécessaire à la multiplication des cellules.

 

En outre, ces substances risquent de se bioaccumuler et d’influer sur le bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques et terrestres.

 

De plus, les connaissances sur la nature chimique des médicaments et de leurs métabolites sont très insuffisantes pour pouvoir connaître l'étendue réelle de la présence de ces substances dans l'environnement. En effet, il existe une grande diversité de médicaments : 3000 principes actifs utilisés en allothérapie.

En France, il existe 4200 spécialités médicamenteuses et 850 présentations. La situation est d'autant plus complexe que les principes actifs subissent de nombreuses biotransformations donnant des métabolites, parfois encore inconnus.

 

 

Le littoral méditerranéen est de plus en plus urbanisé et souffre de la pollution générée par les activités urbaines, qui rejettent leurs eaux usées traitées dans la mer via les ruisseaux, les rivières et les émissaires en mer.

Les effluents des stations d’épuration ne contiennent pas que les polluants classiquement étudiés, comme les hydrocarbures, mais aussi des contaminants émergents.

Ces composés définis par Daughton et Ternes (1999) correspondent à une large gamme de molécules comme les médicaments et les produits de soins.

Les médicaments suscitent un intérêt particulier depuis quelques années car ils ont été fréquemment retrouvés dans le milieu aquatique (Heberer, 2002).

De plus, ces molécules sont conçues pour agir sur des systèmes biologiques en général à faible dose.

Les produits de soins correspondent à une large gamme de produits chimiques incluant les parfums et les écrans UV.

Ces molécules, retrouvées dans le milieu aquatique via les activités recréatrices et les eaux usées ont, pour certaines, montré un potentiel perturbateurs endocriniens (Fent et al., 2008).

Aujourd’hui, peu d’éléments sont disponibles sur la façon dont le métabolisme humain réduit les effets écotoxicologiques potentiels des médicaments en dehors de l’hypothèse générale selon lequel plus les composés sont hydrophiles et moins ils sont dangereux pour les organismes aquatiques.

 

 

Les destinées des substances médicamenteuses lors des traitements en station d'épuration sont de trois ordres :

− La substance est totalement minéralisée en dioxyde de carbone et en eau (cas de l'aspirine).

− La substance est lipophile et n'est pas dégradable, une partie sera donc retenue dans les boues. Si celles-ci sont épandues, les micro-organismes du sol risquent d'être affectés, notamment par les antibiotiques qui réduisent l’activité bénéfique de ces bactéries du sol.

 

 

 

Les stations d'épuration des institutions ...

 

 

Pour des raisons pratiques, nous nous sommes interessés uniquement à la ville d'Arles qui posséde trois établissements de soins, à savoir :

- Le CHG Joseph IMBERT.

- La clinique Jeanne d'Arc.

- La clinique PAOLI.

 

Sur ces trois établissements, un seul, le CHG, posséde un trés ancien (1974)point de traitement des eaux usées...

L'excés de ces "eaux" se déverse dans le canal d'arles à Bouc, via le canal de la vallée des Baux et la mer ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 06:00

Aujourd'hui par jour et en période normale, c'est:

- 80 000 voitures  !

- 8 000 Poids-Lourds !

C'est ce qui attend les riverains des quartiers Sud de la ville et ceux de Gimeaux... Le fait aggravant, c'est que le contournement se fera en aérien d'où une pollution maximum (bruits, gaz d'échapement...)

On peut se poser des questions...Il y avait bien une solution toute simple et beaucoup plus économique : depuis la sortie de l'autoroute, on traçait droit vers le mas de BASTIERE, en rive droite et de là, directement vers le VIGUEYRAT, rive gauche; géographiquement ce tracé était tout à fait envisageable... Il n'a pas été choisi... C'est vrai que c'était une solution quelque peu simpliste...

 

Mais au final, ainsi on a ainsi évité les sacros-saintes rizières des trés protégés Riziculteurs de Camargue, elles même curieusement protégées par le Grenelle de l'environnement  (alors qu'on les sait infectées de PCB) .

 

Et peut-être surtout on a évité deux propriétés dont les présences, il est vrai, sont restées pour le moins trés discrètes dans les communiqués ...

Il s'agit d'une part de la propriété du Président de la Région PACA, sise en rive droite à proximité des mas de BOUCHAUD - BASTIERE. Et d'autre part, le mas du Maire d'Arles, situé juste en face, mais en rive gauche...    

Eh oui, ce tracé direct aurait été le moins coûteux (donné pour 470 millions d'euros en 2004)...! Les décideurs n'en connaissent pas le montant actuel, ne serait-ce qu'approximatif... Cocagne, c'est ASF qui va payer, à charge de la Société d'autoroutes de se rembourser par le biais du péage, qui soyons-en certain, va être salé.

Et surtout, le vécu n'aurait pas été si nuisible aux futurs riverains de ce funeste projet : les habitants des quartiers Sud d'Arles et du hameau de GIMEAUX...



 NOTRE ENQUÊTE :

Nous en avons maintenant la certitude ! L'information ne vient pas des politiciens, mais bien de la quiétude des bureaux d'études...! D'ailleurs, les politiciens locaux se garderaient bien de se prononcer sur le sujet... Et pour cause...  Les grands propriétaires terriens locaux, ne sont autres que des élus de la filière agricole (les vrais décideurs).

Les  représentants locaux de la Chambre d'Agriculture des BDR, dont fait partie monsieur VULPIAN (député PS, adjoint de monsieur VAUZELLE, Président de PACA) sortent victorieux des concertations sur le tracé du contournement autoroutier de la ville d'Arles. 
En fait, il apparaît que l'objectif principal des décideurs était de toucher le moins possible aux données suivantes à savoir :
- En Tête de Camargue : Les propriétés de nos richissimes riziculteurs...
- Au sud de la ville d'Arles : Les terres du mas de la Ville et de la Tour d'Aling

- De part et d'autre du Rhône, aux propriétés des deux principaux élus du coin...

 


De fait, c'est bien au plus proche des quartiers SUD de la ville que va passer cette voie !... C'est à dire dans la partie NORD de ce même fuseau, et tant pis pour la tranquilité des habitants... ECOUTEZ DONC CE DOUX CHANT... (cliquez sur : Passage de voitures à grande vitesse – autoroute – circulation automobile) ... Et pendant seulement UNE MINUTE, supportez ce qu'endureront AU MINIMUM, les riverains et ce sans l'odeur des gaz d'échappements ... Lors des grandes migrations saisonnières, le mieux, ce sera de quitter le coin...
Nous avons également une pensée pour les habitants et petits propriétaires du hameau de GIMEAUX, qui eux aussi seront sacrifiés sur l'Autel des grands propriétaires... Et qui ne seront pas mieux lotis que les habitants des quartiers SUD de la ville, TOUT SIMPLEMENT parce qu'il fallait éviter les silos des riziculteurs !...
Concernant les polutions (bruits, CO², etc...) on répètera demain au sud de la ville, les mêmes BÊTISES que subissent depuis plus de 20 ans, les riverains de la voie rapide qui passe du côté de  TRINQUETAILLE... BIS REPETITAS...

 

HISTORIQUE :
Au tout début, il y eut deux projets de contournement de la ville d'Arles...
DE QUOI S'AGIT-IL ? Il s'agit de construire un tronçon autoroutier en tracé neuf à 2x2 voies d'environ 13 km. Il prend son origine sur l'A54 à l'ouest au niveau de l'échangeur d'Eyminy et passe en tête de Camargue. Après le franchissement du Rhône, sur un pont de 2 kilomètres, d'une hauteur variant entre 14 et 20 mètres. Il poursuit son développement au sud du canal du Vigueirat qu'il traverse pour rejoindre la R.N. 113 au lieu dit Balarin à l'Est d'Arles. Une section de la R.N.113 réaménagée aux normes autoroutières avec statut autoroutier sur une longueur d'environ 12,6 km.
 
tracés projets

Et puis un beau jour de MARS 2010 : Ca y est, on en sait un peu plus et même beaucoup plus sur le contournement autoroutier de la ville. Rappelons qu'à la hauteur de la ville, le fuseau réservé au passage de l'autoroute était d'un kilomètre !




Bien sûr, il y a eut des réunions, des études, des concertations, des plaintes... Que sais-je ?...
- 1996 : Premières études qui aboutissent à l’abandon du tracé V6 (équivalent du tracé VSV actuel) : 10 variantes ont initialement été étudiées, incluant la variante V6 (ainsi que les variantes V1, V3, et V9). A la suite de plusieurs études et enquêtes, le rapport du médiateur conclut notamment à l’abandon du trace V6, équivalent du trace VSV actuel aux motifs que le tracé V6 est "très destructeur".
- Fin 2002 – début 2003: le tracé VSV est introduit. Il s’agit plutôt d’une réintroduction puisqu’il correspond au tracé V6 qui avait été abandonné en 1996
- Mai 2003 : La DDE établit son « Bilan de la Concertation » quelques mois seulement après la réintroduction du VSV alors que les autres tracés ont été étudiés et présentés au public pendant prés de 10 ans.
- Fin 2006: Trois variantes de passages au sein du trace VSV sont retenues par la DDE (plan indiquant ces variantes, cliquez). Une des ces trois variantes sera sélectionnée par la DDE. A la suite de cette sélection (prévue début 2007), la variante retenue fera l'objet d'une étude spécifique du service maîtrise d'ouvrage de la DRE. Ces études ainsi que toutes les autres études d'avant projet sommaire menées par la DDE seront soumises à l'approbation du Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Aménagement et du Développement Durables (la soumission est prévue premier trimestre 2008).

Et même un calendrier du projet (estimations de la DDE)
:

* Etape 2 des études d’avant-projet sommaires : achèvement prévu en septembre 2007,
* Etape 3 des études d’avant-projet sommaires : septembre/novembre 2007,
* Approbation des études d’avant-projet sommaires : soumission à l’approbation du Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durables, le premier trimestre 2008.
* Enquête publique sur le tracé de 300 mètres proposé : commencement de l’enquête prévu le troisième/quatrième trimestre 2008.

En février 2007 le tracé était devenu le suivant (en marron sur la carte) :

001-copie-1.jpg
Et même : Une déclaration d’utilité publique par le Premier Ministre en 2009 !

Devant ce branle-bas de combat, tout un chacun était en confiance et pensait alors que, sans aucun doute, la tranquilité des citoyens serait quelque peu préservée : l'autoroute passerait dans les champs au sud de la ville, c'est à dire dans la partie SUD du fuseau de passage retenu ... Il y a tellement d'espaces à occuper... Et puis les habitants du sud de la ville seraient moins gêné...
Erreur, c'est là le territoire des grands propriétaires terriens... Et des élus locaux... Ils se sont défendus et même bien défendus...

C'est vrai qu'à première vue on peut être étonné par ce tracé pour le moins sinueux... Les décideurs n'ont pas regardé à la simplicité; encore moins à la dépense...

 




ENQUÊTE A SUIVRE



 

 

 ATTENTION : Commencement des travaux programmé en  2014 (en l’absence de recours contentieux exercés contre la déclaration d’utilité publique).

001.jpg
Au final, il s'agit ni plus ni moins que d'un projet dés le départ conçu CONTRE  les habitants des quartiers SUD de la ville d'Arles (Semestres, Plan du Bourg, Barriol) et de GIMEAUX .

Qu'on se le dise

Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 23:34

 

 

 

 

Soci

été Communale de Pêche en Eau douce

 

BP 105

 

13513 PORT SAINT LOUIS DU RHONE

 

 

 

06 14 02 69 18

 

L’ouverture officielle du brochet en 2ème catégorie aura lieu

Le Dimanche 1er Mai 2011

A cette occasion et comme cela a été décidé en assemblée générale, il est prévu de se retrouver

 

, si le temps le permet, à Tenque au parking obligatoire, aux alentours de 12h30.

 

Si le temps ne le permet pas, Christophe RUIZ et sa famille, nous accueillerons, au cabanon de L’Ilon du Bois François

 

L’association vous convie à un repas qui sera préparé par Alain, Pierre, David, Florian et Tony.

La participation sera de 10 € par personne, gratuit pour les - de 14 ans

Pour ceux qui désirent participer, il faut impérativement vous inscrire

 

Téléphone, Courrier,Mailavant le jeudi 28 avril 2011

 

LE BUREAU

Depuis plusieurs mois, avec Alain, pierre, David, nous avons bagué des poissons en différents lieux de pêche de notre territoire. Il sera important de bien noter le N° de la bague, le lieu et la date de reprise. Si le poisson est relâché, ne pas enlever la bague. Un carnet de suivi, mis au point par Alain et Pierre est à votre disposition sur simple demande. Merci à tous ceux qui feront l’effort de participer à cette étude

 

.

Bonne Saison de pêche à tous.

 



Visitez le blog de l'APASMC:
clic sur le logo ou
http://apasmc.over-blog.com

 

 

 

 

 

Bonjour,

 

 

 

En raison de fortes intempéries le qualificatif du 4 juin a été reporté au samedi AM 18 juin 2011

 
 
Dimanche 5 juin, journée Nationale de la Pêche: concours de pêche le matin, SANS PERMIS, réservé aux mamans et enfants débutants, avec lâcher de truites, dans la Chapelette ,au Domaine du Lac à St Martin de Crau  

L'après-midi: pêche libre , SANS PERMIS, réservée aux participants du concours et leurs accompagnateurs

 

Renseignements sur les affiches en pièces jointes et sur le Blog de l'association.

 

 

 

 

 

Cordialement

 

 

 

  Salutations Halieutiques.
Alain GONDAT secrétaire
apasmc@gmail.com

 

ASSOCIATION DES PECHEURS ARLES - St MARTIN de CRAU
8,
rue Jean Henri Fabre 13200 ARLES 04.90.93.36.74

 

 

 
Repost 0
Published by EOLE - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article